Au théâtre ce soir...

30 Novembre 2018

Cette année encore, le théâtre d'Angoulême a proposé des places à notre comité pour un nouveau spectacle. C'est avec enthousiasme que 33 personnes se sont retrouvées le jeudi 29 novembre pour découvrir le spectacle de François Morel, "J'ai des doutes", dans lequel l'artiste se glisse dans l'univers Raymond Devos.

François Morel et son pianiste Romain Lemire.

Nous nous sommes installés dans les premiers rangs une demi-heure avant le début du spectacle pour permettre à la médiatrice culturelle de décrire le déroulement du spectacle, les décors, les costumes , les lumières, la mise en scène...

Des programmes en gros caractères nous ont été remis mais pas de casque audio pour cette fois, car ce n'était pas une pièce de théâtre. Grâce à ces explications, les personnes déficientes visuelles ont pu aisément s’imprégner de l'environnement dans lequel allaient évoluer l'artiste et son pianiste Romain Lemire.

Sur scène, à notre gauche, il y avait un piano et son banc noirs. À notre droite un autre piano et son banc blancs.

Au tout début, nous avons entendu des grondements de tonnerre, François Morel est apparu auréolé de lumière, un violon dans les mains.

Pendant le spectacle et à deux reprises, nous avons entendu un extrait de l'émission « le Grand Échiquier », animé par Jacques Chancel avec Raymond Devos.

On ne peut décrire toutes les situations présentées. C'était un régal de reconnaître "la patte" de Raymond Devos : ses jeux de mots, sa voix forte, ses gestes exubérants, ses effets comiques et complices avec le pianiste.

C'était un bon spectacle qui a plu à tout le monde.

Merci au personnel du théâtre qui nous a permis d'y assister dans d'excellentes conditions.